Aucune aventure prévue pour l'instant!

Le petit mot du maitre

Je possede maintenant le fameux tryptique! Dans l'ensemble je suis TRES satisfait de cette édition. Premierement parceque les regles sont à la fois simples et compliquées selon le niveau de jeu souhaité. Enfin, je retrouve le système de magie "à l'ancienne" et des combats un peu plus fluides.
Avec des personnages de haut niveau, le bilan le bilan est plus mitigé: on retombe vers des combats qui durent de longues heures, certains aiment mais on aimerait parfois les accelérer sans pour autant les brader!

Manu


Livre d'or

Dada : On voit depuis un moment des Player's circuler sur le site AideDD... Comment peuvent ils avoir les books avant les sorties officiels ( les 3 books, player's, guide du maitre et manuel des monstres

Dungeons et Dragons 5 ème édition

La dernière news pour D&D5 / D&D Next

D&D5 en Français !? du jeudi 16 mars 2017 - vue 2712 fois:

Les réseaux sociaux s agitent depuis quelques jours autour de la rumeur d une vraie version officielle de D&D 5 en français! Et il est possible que ce soit Black Book Éditions qui ai raflé la mise.
Sur CasusNo, Pierrick confirme que la licence a bien été vendue... Wait and see

Aujourdh'ui

    Thomas à 17:35:50

    Manu à 15:36:16

10 derniers jours

    Manu le mercredi 17 octobre 2018 à 15:36:16

    Thomas le mercredi 17 octobre 2018 à 17:35:50

    Dada le samedi 13 octobre 2018 à 10:48:32

    Florent le mercredi 10 octobre 2018 à 10:56:03

Dernier Commentaire

Manu :

La plateforme donne sur un réseau de tunnels occupés par les gobelins responsables des embuscades. Les aventuriers éliminent ces créatures et leur chef, mettent la main sur leur trésor, et découvrent plusieurs cadavres de voyageurs malchanceux, dont celui de Golbert Barrenfond. Sur l’une des dépouilles, ils trouvent également une lettre mystérieuse, adressée à Maegus (le porteur dont ils viennent de trouver le corps), évoquant une conspiration et des comptes à rendre au préfet de Hautemire :

Maegus,


 

Voici vos ordres, concernant la région Nord. Contactez nos agents et alliés dans les cités convenues, et transmettez leurs les instructions quant au grand évènement.

Voici la liste de vos contacts :

  • A Azurée, le passeur des morts,

  • A Serre-Dorée, la maîtresse de la balance,

  • A Grandegarde, la première épée,

  • A Esguerrette, le serviteur d’Ilius.

Une fois votre tournée accomplie, rendez-vous à Hautemire pour rendre compte à votre contact, le préfet. Celui-ci vient de rejoindre notre cause et ne vous connaît donc pas encore. Ce courrier vous permettra donc de vous faire reconnaître.

Il vous remettra la somme nécessaire à la conduite du reste de votre mission, et vous donnera vos prochaines instructions.


 

Gloire à l’aile noire, Uma Prever !


Les aventuriers sortent (dans la douleur) du repaire des gobelins et retournent à Rimanduil pour s’y reposer avant de reprendre la route de Hautemire.

 

Les aventuriers se rendent à Hautemire. La ville est en fête en raison de la foire du Printemps.

A la sortie d’une boutique, ils sont pris à parti par un prêtre itinérant d’Eod, qui, saisi d’une transe, pointe Graham du doigt en hurlant : « Le porteur de l’œil ! C’est le porteur de l’œil ! Il sera notre mort à tous ! » ; avant de s’effondrer sans garder aucun souvenir de l’événement. Ils finissent par retrouver Balthus et l’informent du funeste destin de son frère. Balthus les oriente vers Gilard Harren, un des marchands influents de la cité dont il est très proche, pour qu’il les héberge le temps de leur séjour dans la capitale.

Gilard et son épouse, Sonja, les reçoivent avec générosité. Les aventuriers apprennent que le préfet s’appelle Glovar Longuépée, un homme puissant et dangereux, qui a la mainmise sur le guet de la cité et dont le comportement a bizarrement changé en mal ces dernières semaines. On le soupçonne de nombreuses malversations et même de racketter certains commerçants.

Ils se rendent ensuite au temple d’Aya dans l’espoir d’en apprendre d’avantage sur certains passages de la lettre mystérieuse auprès des lettrées du culte. Il n’en ressort pas grand-chose si ce n’est qu’une des phrases semble évoquer une forme dérivée du néman, l’antique langage impérial.

Décidant de se faire passer pour Maegus, Lutin et ses compagnons se rendent le soir même à l’hôtel particulier de Glovar. Ce dernier les reçoit dans son salon, mais, soupçonneux, décide de faire appel à une jeune femme de son entourage, Jaina, pour confirmer l’identité du soi-disant Maegus. Elle perce immédiatement à jour Lutin, et somme Valek, un combattant à l’allure redoutable d’éliminer les aventuriers.

Ils s’échappent de justesse, prenant de vitesse Valek et les gardes de Glovar, et parviennent à se fondre dans la foule de la rue adjacente.


Derniere Note

Manu : a noté 17/20 le roman L'Énigme des Blancs-Manteaux :
Malgré le succès, je n'avais ni vu la série ni lu aucun des romans. Grace à Cyril, voila qui est rétabli et c'est tres agréable à lire. L’enquête policière 20 ans avant la révolution Française est de qualité et l'auteur nous plonge dans cette époque avec plaisir, des mots de français d'époque et surtout des explications et attaches aux faits historiques réels. Une vrai réussite que j'ai absorbée en moins de 3 semaines malgré le boulot!

La derniere citation

Isa : Ils sont en froid sur des sujets chauds!

Manu's JDR Corporation 2008 - 2018
Pour contacter le Webmaster : delangle45 at yahoo point fr

Retour à l'accueil